lundi 15 mai 2017

Ma Rue


Voilà,
"la pluie cesse, et il en reste, un instant, une poussière de diamants minuscules, comme si, de là-haut, on secouait des miettes d'une grande nappe azurée." Fernando Pessoa in "Le Livre de l'Intranquillité" (linked with the weekend in black and white)

6 commentaires:

  1. Nice words---- wonderful reflection.

    RépondreSupprimer
  2. Beautiful words by M Pessoa, after the rain reflections are the best Kwarkito, j'adore!

    RépondreSupprimer
  3. C'est magnifique! J'aime la photo et les mots. Bon week-end

    RépondreSupprimer
  4. This is a very impressive photo.
    What a great reflection, especially in B/W

    RépondreSupprimer
  5. I love these reflections! Great photo.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir