jeudi 12 mars 2015

Où le vent m'emporte


Voilà,
"Ce matin je suis sorti très tôt parce que je m’étais éveillé encore plus tôt et qu’il n’y avait rien que j’eusse envie de faire… Je ne savais quelle direction prendre, mais le vent soufflait fort, il poussait d’un côté, et je suivis le chemin vers quoi le vent me soufflait dans le dos. Telle a toujours été ma vie, et telle je désire qu’elle soit à jamais ; je vais là où le vent m’emporte et je ne me sens pas penser. "(Fernando Pessoa) Linked with "the weekend in black and white"

9 commentaires:

  1. i love this black and white, and the quote too... to be free to go any which way....

    RépondreSupprimer
  2. It's a romantic idea Kwarkito .. Super black & white image.

    RépondreSupprimer
  3. Suivre le cours du vent n'est pas donné à tout le monde ...

    RépondreSupprimer
  4. Sensation rare que celle de se "sentir penser"....

    RépondreSupprimer
  5. Boa tarde, ler Fernando Pessoa é fantástico, ir a sabor do vento é saber ser livre como as nuvem que também vão com o vento, a foto é magica.
    AG

    RépondreSupprimer
  6. What a romantic image. The only way to improve it would be to have a beautiful lady listening on one of those balconies.

    RépondreSupprimer
  7. Great street scene, great tones and great photo at all :)

    RépondreSupprimer