vendredi 29 août 2014

La machine à café


Voilà,
ça y est il est réapparu le spectre de la machine à café. Tu frémis à la perspective de devoir retrouver cet endroit que tu n'aime pas. Tu te sens tellement étranger et si peu adapté à ce monde. Pourtant il te faut continuer cette mascarade. Te reviennent en mémoire ces lignes de Der Nister (tu ne te souviens plus dans lequel de ses livres) autrefois notées dans un carnet "Notre temps est passé nos acteurs se sont éparpillés de par le monde et se sont vendus comme clowns chez d'autres afin de gagner leur pain dans un monde désolé et annihilé". 

4 commentaires:

  1. L'espoir est dans "l'échappée" quotidienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais quelle "échappée" ? Et comment ?

      Supprimer
    2. La photo? L'écriture? Les oiseaux dans le ciel? L'amour sain? La géopoétique? La tarte aux pommes? Le vélo?...

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir