mardi 10 septembre 2013

Soir sur la dune

Vieux-Boucau 1998
Voilà,
je me souviens, ce n'est pas un hasard si je me tiens en retrait, à distance. Je ne fais pas partie de la tribu. Je n'en connais pas tout à fait les rites. Je suis un étranger, là. Je ne suis que de passage. Cette image apparaît comme une image de bonheur, de quiétude, de paix. Les serviettes sèchent, les planches de surf sont suspendues. Mais quelqu'un manque. Cela la photo ne le montre pas. Quelqu'un manque à jamais. Je sais qu'il est impossible que dans ce groupe quelqu'un ne songe pas à cet instant précis où le soleil disparaît, à cet absent qui se tenait autrefois parmi eux.

1 commentaire:

  1. its beautiful...and the missing one' is present in this moment...

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir