lundi 4 juin 2012

Plato's retreat







Song of Innocence
Voilà
Parfois il me semble qu'il n'y a que cela qui vaille la peine d'être saisi. 
Le jeu des ombres et des lumières. 
Que l'essentiel est là et que tout autre sujet n'est qu'anecdote et superflu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire