vendredi 20 janvier 2012

Un documentaire (pour en finir, j'espère)

Don't let me be misunderstood

Voilà
Oui, en finir j'espère une bonne fois pour toute avec cette affaire (qui ne semble en être une que pour moi), puisque même M.A. (qui n'est pas A.M. d'hier) habituellement si perspicace m'écrit "elle n'est pas antipathique cette femme qui commente ses photos, - il y a là, me semble-t-il un mélange de snobisme et de simplicité qui est assez singulier - et c'est plutôt intéressant ce qu'elle dit". Bon. Parfois on se sent très seul.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire