samedi 27 mars 2010

Once in a lifetime

  

Voilà,
ces images me font toujours penser à "Remain in light", l'album des Talking heads, que je passais alors en boucle. Epoque étrange, celle de l'implantation des SS 20 soviétiques tournées vers l'Europe occidentale, celle des années Palace, de Laurie Anderson, du journal Actuel nouvelle formule "nouveau et intéressant", de la lumière froide des néons, des clips et des vidéos expérimentales, des lofts au design post industriel, époque du speed de l'individualisme forcené coïncidant avec l'apparition du walkman, époque aussi de la chandelle brulée par les deux bouts...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir