dimanche 21 mars 2010

Fouiller l'image


Voilà,
fouiller l'image, franchir la surface, traverser son épaisseur, s'enfoncer dans ses profondeurs, s'égarer dans ses gouffres, se perdre dans ses replis, vagabonder parmi les paysages enfouis qu'elle recèle, dans les formes épurées qu'au plus secret d'elle même elle dissimule - ombre gorgée d'abîmes ou diamant saillant dans l'infime - l'épuiser l'éreinter jusqu'à l'effacement l'anéantissement de toute représentation et demeurer cependant demeurer en elle, disséminé, éparpillé dans l'ineffable mystère où s'abolit son origine, voilà c'est à ça que je m'emploie ces temps-ci .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir