mercredi 12 avril 2017

Beau Blaireau

Paris, Carrefour Vavin Notre-Dame des Champs
Voilà,
c'est une photo prise début Avril à Paris, au premier jour vraiment chaud de l'année. Un type se selfie (on peut bien s'autoriser l'usage du verbe selfier, tout le monde comprendra) devant une belle américaine des années cinquante évoquant celles que conduit Belmondo dans le Paris de "À Bout de Souffle" de Jean-Luc Godard. Il passe cinq bonnes minutes à trouver son cadre avec sa perche. Moi je traîne sans grande envie ni but précis, juste parce qu'il faut bien marcher et sortir. Cette rencontre entre deux objets si emblématiques de deux époques bien différentes – une vie tient entre l'apparition de chacun d'eux – m'amuse et me distrait. Et puis l'homme à la perche a vraiment ce qu'on appelait dans le courant des années quatre-vingts un "tronche de blaireau". J'écris ça du milieu de la nuit, quand, après vous avoir réveillé, les fantômes se rappellent à vos douleurs.

2 commentaires:

  1. Magnifique photo-contrastes! J'aime beaucoup le dessin du petit vélo sur le sens unique aussi.
    Bon week-end Kwarkito.

    RépondreSupprimer
  2. Je rembarque sur la Toile après absence. Et voici : photo et texte très inspirés. Ça fait du bien. Une réussite entre toutes, pour moi. Merci kwarkito.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir