lundi 4 juillet 2016

Pique-nique avec volatile et batracien


Voilà,
il y a sans doute quelque chose de paradoxal à traiter ce déjeuner sur l'herbe alors que mai, juin de cette année n'ont jamais été aussi gris et pluvieux ni aussi peu propices à des excursions champêtres, et que juillet s'annonce incertain. Cette version à défaut d'être bestiale est tout de même un peu plus animalière puisque j'y ai ajouté le bouvreuil et la grenouille qui sont sur le tableau de Manet. 

1 commentaire:

  1. I predict that July will be the best month of summer Kwarkito.. at least I hope so :)

    RépondreSupprimer