jeudi 9 avril 2015

L'Affiche de Cerrone


Voilà,
c'était début décembre, et cette affiche fraîchement collée où était imprimé le nom de Cerrone m'a paru étrange ou plutôt incongrue. C'était comme un retour des années 70. Je me souviens tout à fait de l'état qui était le mien à ce moment là, de mon "Einstellung" comme dirait Wim Wenders. Je venais juste de recevoir un message qui laissait entendre que l'audience avec le juge s'était mal passée. J'avais tenté (mais sans grand succès) d'être rassurant : "ce n'était là qu'une impression" avais-je suggéré ; mais quelques jours plus tard il avait fallu se rendre à l'évidence. La ruse, la mauvaise foi et la duplicité pouvaient tromper la justice. De sombres jours s'en étaient suivis. Je me rappelle qu'ensuite pendant un peu plus d'une semaine, la peur ne m'a pas quitté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir