mercredi 23 août 2017

La Vie confiante


Voilà,
j'ai retrouvé ces deux-là surgis par hasard du passé, alors que bien évidemment je cherchais tout autre chose. Ces deux petits inconnus – je les imagine frère et sœur – photographiés à Alger en Juin 1983 dans la douce lumière du Jardin d'essai du Hamma se sont alors docilement prêtés à l'objectif comme bien des enfants dans le monde. Ils venaient en grappe pour que je les photographie, certains brandissant des grenouilles attrapées dans des mares ou des fontaines, et qu'ils exhibaient avec une excitation cruelle. Mais eux, timidement m'ont offert ces sourires tendres et paisibles qui expriment le simple bonheur d'être là. C'est la vie confiante, la joie d'appartenir à un monde plein de promesses qu'on reconnaît dans le sourire ou le regard étonné de certains enfants. La tragédie finalement, c'est de devoir devenir adulte et de perdre la plupart du temps cette innocence. Que sont-ils devenus ? Quel a pu être leur destin ? Ont-ils survécu à la décennie noire des années 90 durant laquelle les Islamistes radicaux ont dans leur pays perpétré tant de massacres ? Par delà les années je les regarde avec attendrissement, parce qu'ils sont l'image même de la grâce, à laquelle si peu de choses en ce monde engagent à croire.

7 commentaires:

  1. Terribles questions que celles posées dans le texte qui accompagne cette photo d'enfants auxquels nous avons peut-être (sans doute) ressemblé.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette photo. Irrésistibles sourires (et étreinte du temps). Vraiment ton blog me fascine. Non seulement en cela qu'il tresse avec talent, intelligence, fantaisie et une infinie sensibilité le passé, le present, la réalité, les rêves et la fiction mais parce que j'eprouve ici (et cela me bouleverse) qu'une image est toujours au présent d'une certaine façon.

    RépondreSupprimer
  3. Wonderful image of these beautiful kids!

    RépondreSupprimer
  4. We can but hope that they have happy lives Kwarkito, otherwise we could spend much time wondering about what we'll never know ✨ you captured a wonderfully sweet moment here.

    RépondreSupprimer
  5. Je reviens lire ton texte et regarder la photo.
    Sourires doux et confiants. Sommes-nous dignes de leur confiance?
    En ce moment se déroule une marche à Barcelone avec pour slogan "No tinc por", je n'ai pas peur. Je vois beaucoup de musulmans parmi les marcheurs, ces enfants pourraient-ils y être?
    Merci pour ce billet plein de tendresse et de questions.

    RépondreSupprimer
  6. So lovely photo, the kids are very cute.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir