mercredi 19 novembre 2014

La Fin des Tristesses prudentes


Voilà,
"nous savons maintenant que les civilisations sont mortelles, que nous galopons vers des horizons d'apoplexie, vers les miracles du pire, vers l'âge d'or de l'effroi. Si l'histoire avait un but, notre sort à nous autres, qui n'avons rien accompli, comme il serait lamentable. Mais dans dans le non-sens généralisé, nous nous dressons, roulures inefficaces, canailles fière d'avoir eu raison. Nous voici maintenant à la fin des tristesses prudentes et des anomalies prévues. Plus d'un signe annonce l'hégémonie du délire" (Cioran)

4 commentaires:

  1. Houps ! Voilà un article d'un optimisme débordant, cependant le pire n'est jamais sûr !.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A propos d'optimisme http://kwarkito.blogspot.fr/2011/04/fable.html

      Supprimer
  2. That photo is wonderful and dramatic at the same time.
    It makes me think about the twin towers.
    I just don't know enough french to understand what you say,
    and google is not a big help either. Too bad :(

    RépondreSupprimer