samedi 14 juin 2014

Tout fait signe rien ne fait sens


Voilà,
ces visages effacés, ces bouts de corps, ces inscriptions vouées à disparaître sous d'autres images, ces agencements hasardeux de traces de fragments, ne sont pas simplement pour moi des constructions graphiques, non,  ils me racontent aussi quelque chose de ce monde, de la misère de ce monde où rien n'est pérenne, où un slogan chasse l'autre, où  comme disait Baudrillard "tout fait signe et rien ne fait sens". Ces compositions éphémères et aléatoires rappellent aussi que nos fragiles existences sont pour la plupart à l'image de ces bribes. Du monde on ne perçoit que des éclats. On ne retient que des bouts, et c'est en lambeaux déjà qu'on s'obstine à y durer dans le vain espoir d'en comprendre quelque chose.

3 commentaires:

  1. kwarkito, oui, oui. Tiens, je viens de voir Macbeth à la Cartoucherie de Vincennes et Ariane Mnouchkine a fait un petit coucou à la fin, bref un grand moment. Les tapis, les choses qui bougent et tout, pour ceux qui aiment. Macbeth, Shakespeare, Faulkner. Le Tout raconté par un idiot etc. pour ceux qui savent. J'ai affaire à ceux qui ne savent pas écrire leur propre nom et qui ne se veulent pas autre chose que l'élite. Je pourrais donc t'accompagner ici. Mes petits écrits à moi sont souvent déprimés, comment se fait-il que je cherche encore et encore, après... bien des choses, la jubilation ? Tout ce que tu dis et montres est peut-être beau dans l'absolu. En dehors d'être beau sans défaillance, ça me parle sans défaillance. Ce qui me rassure, c'est que je ne crois pas être le seul à ressentir cela. A toi.

    RépondreSupprimer
  2. Rassembler ces bribes, bouts et mots, les relier par un fil humain et ténu, c'est ce que tu fais bien, très bien même.
    Merci pour ça, bonne journée amigo.

    RépondreSupprimer
  3. sur cette affiche je vois des sourires, des yeux, des couleurs et quelques mots :
    il était une fois.... la vie
    et en dessous du dessous, d'autres papiers couleur et ça fait un joli méli melo en relief

    RépondreSupprimer