mardi 24 juin 2014

Touristes au pied de la tour Eiffel


Voilà,
c'est la photo du jour 
je ne suis pas complètement satisfait du cadre
mais elle me plaît bien quand même 
juste pour le cycliste et la petite fille
il fallait faire vite

8 commentaires:

  1. Oui, pour la photo, il faut faire lentement, prendre le temps de rassembler choses et et gens, de faire le chef d'orchestre; ou au contraire de voler, dans les deux sens du mot. Propos banal. Mais c'est kwarkito, sa promenade, que je regarde avec amitié. Donc, où je penche, tu le sais.

    RépondreSupprimer
  2. Le coeur de la photo : les jambes nues et les jambes noires, le thème : l'attente indéterminée.
    Et puis la couleur du ciel qui dit que la nature peut encore dominer la ferraille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo saravati. J'aurais aimé pouvoir dire ça. Je suis si peu visuel et si grand parleur ! Vous tous m'apprenez à quel point.

      Supprimer
    2. :-)
      Les images parlent tant ...il suffit de s'en imprégner et Kwarkito est maître en la matière qu'il enrobe de ses mots en caresses

      Supprimer
  3. ¡Hola!, me encanta tú fotografía, llena de historias
    diferentes, muy bien captadas, y logrando de una
    imagen, en apariencia cotidiana, con una magnifica
    edición, logras una gran fotografía que respira modernidad.

    Un saludo, Ángel

    RépondreSupprimer
  4. Jambes de fer, jambes nues ou habillées, immobiles, et puis, et puis ces nuages blancs comme épinglés dans le ciel.
    Attente ou pause?
    C'est très beau, merci.

    RépondreSupprimer
  5. plein de vies sous la Tour Eiffel ! juste un instant et c'est chouette

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir