jeudi 6 septembre 2012

Sommeil déchiré


Voilà
  sur le chemin ténébreux où il dédale à grand peine
dressées comme des potences se découpent soudain
les oppressantes silhouettes d'une horde de questions 
demeurées sans réponse

1 commentaire:

  1. au même moment, deux insomnies se rencontrent, avec d'autres questions, d'autres doutes, d'autres angoisses... - et si je dormais enfin..:)
    (merci pour votre visite)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires a été activée. Les commentaires ne seront publiés qu'après approbation de l'auteur de ce blog.

Publications les plus consultėes cette année