mardi 18 octobre 2011

Oups! Repéré...


Voilà
je l'aime bien ce dessin là. Je ne sais plus trop de quand il date. Il m'évoque une anecdote concernant Kafka. Obligé de traverser les chambres de ses sœurs afin de se rendre dans la sienne, il leur disait pour s'excuser du trouble causé par son passage "Faites simplement comme si j'étais un rêve"...

1 commentaire:

La modération des commentaires a été activée. Les commentaires ne seront publiés qu'après approbation de l'auteur de ce blog.

Publications les plus consultėes cette année