vendredi 9 avril 2010

Il s'imaginait matière


Voilà,
il s'imaginait matière. Il était plomb, graphite. Il était la pointe du crayon qui repose sur la table, où sommeille encore le dessin à venir. Mais ce rêve est d'un autre temps songeait-il en glissant le doigt sur la surface de l'écran tactile. Il ne faisait somme toute que traiter une information. Mais le geste générait des formes. Au point où il en était cela seul importait. Et besogneux comme un insecte toujours il recommençait, creusant la fatigue pour y enfouir ses questions. Un autre jour ne tarderait pas à poindre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir